Martin Luminet

Musique, Artistes

A l’écoute des cinq titres de son précédent disque, l’EP Monstre sorti en 2021, la sensation d’un saut en chute libre, de secousses viscérales, de failles assumées, de mots braconnés à l’état brut. Regard à la fois clinique, empathique, implacable à l’égard de lui-même. Une lucidité couperet doublée d’un bel équilibre entre spoken word fiévreux à froid, production généreuse à la fois souple et sous tension et refrains épiques. Sensible, sans un gramme de sensiblerie et d’apitoiement, traversé par l’impudeur consolatrice de Barbara, la colère saine d’Odezenne, la conscience tranchante du rappeur Youssoupha.

Savoir que sa détermination à en découdre a été décuplée à la suite de sa participation remarquée aux Chantiers des Francofolies de La Rochelle. La continuité sans l’excès de confort. C’est la dynamique que Martin Luminet a impulsée pour aborder son premier album « DEUIL(S) ».

 

Écoutez/streamez « DEUIL(S) » :
https://orcd.co/martinluminetdeuils

responsive Frame
responsive Frame
responsive Frame
Précédent