The Loved Drones

Musique, Artistes

Qu’on soit musicien ou simple être humain, le timing est toujours une science : dans le cas des Loved Drones, on serait tenté de dire qu’il est involontairement parfait. Alors même que la planète se couvrait la figure dans une ambiance post-apocalyptique digne des meilleurs films de John Carpenter, le groupe masqué avant même l’apparition du coronavirus finissait l’enregistrement d’un quatrième album au nom équivoque : “Conspiracy Dance”.

Loin d’être un simple echo à l’actualité, aux fake news comme à la tentation d’une partie du public de douter de tout, même du plus evident, “Conspiracy Dance” n’est pas un énième “disque de confinement” comme nous en avons trop entendu. C’est, à l’inverse, une nouvelle rampe de lancement pour le projet initié par Benjamin Schoos en 2010 avec, pour objectif, l’espace, l’évasion et un gros paquet de rock psychédélique planqué dans les moteurs.

Découvrez leur nouvel album « Conspiracy Dance » : freaksville.lnk.to/conspiracydance

responsive Frame
Précédent